Osez ce qu'ont osé tant d'autres conquérants [Rotrou, Antig. II, 4]


Ayant vécu quelques années au Canada et aux Etats-Unis, je fais partie de ces personnes qui préfèrent faire et se tromper plutôt que de ne rien faire. Et soyons clairs : cela n’a pas toujours été payant mais je n’ai jamais eu de regret. De cet état d’esprit découle peut-être ma profonde admiration pour ces gens qui osent bousculer des modèles établis, ces gens qui osent parce que tout le monde dit que c’est impossible (suivi de « puisque nous avons toujours fait comme ça », cette phrase qui - je vous le concède - m’agace profondément).

Dans l’absolu, j’admire beaucoup de personnes, la plupart inconnues du grand public, et que je ne vais donc pas citer ici dans ce billet. D’autres, en revanche, sont devenus des personnages emblématiques (à mes yeux en tout cas) et parmi elles, je peux citer Sir Richard Branson dont le professeur, alors qu’il avait 16 ans, lui avait dit que soit il finirait en prison, soit il deviendrait millionnaire (à quelques centaines de millions près, ce Robert Drayson avait vu juste). Le parcours de Sir Richard Branson me bluffe : tout au long de ce parcours, force est de constater qu’il a osé faire ce que d’autres n’imaginaient même pas pouvoir faire. De plus, il semble prendre tellement de plaisir à oser faire ce qu’il fait depuis tant d’années…

L’histoire d’Elon Musk est aussi, de ce point de vue, absolument remarquable. Leur point commun : oser s’affranchir des mises en garde qu’ils ont chacun entendu à maintes reprises alors qu’ils évoquaient la possibilité de faire autrement.

Je crois profondément que la transformation digitale de notre société et l’avènement des réseaux sociaux nous encourage plus que jamais à oser. Chaque jour, nous repoussons un peu plus les frontières de ce que nous supposions possible et pouvoir interagir avec autant de personnes, grâce à Twitter ou encore LinkedIn pour ne citer qu’eux, transforme notre manière de penser, notre façon d’agir et inéluctablement réduit notre aversion au risque et nous encourage à oser davantage.

Alors merci à vous, Messieurs les fondateurs de ces réseaux sociaux ! Grâce à vous, il n’a jamais été aussi facile d’oser !