Je tweete donc je suis


Ce billet s’adresse tout particulièrement à toutes celles et ceux qui doutent - et ils sont bien plus nombreux que je pouvais l’imaginer - de l’utilité d’être sur Twitter, voire de tweeter. Je ne peux pas leur en vouloir car moi-même j’ai longtemps fait partie de cette « caste ». Jusqu’à 2013, je ne comprenais pas bien l’intérêt de ce réseau et ce, parce que je ne le connaissais pas, tout simplement. Depuis, inutile de vous dire que je suis devenu un fervent supporter de ce réseau qui me permet d’échanger chaque jour avec énormément de personnes et grâce auquel j’ai forgé de nouvelles amitiés et décrocher de nombreux rendez-vous professionnels.

Aussi il n’est pas très étonnant si aujourd’hui je prône son usage dans les bureaux d’un certain nombre de sociétés (de la multinationale à la PME en passant par les agences de RP qui se posent beaucoup de questions, ce qui fera d’ailleurs l’objet d’un billet qui leur sera entièrement dédié), ces sociétés qui clairement veulent être présentes et actives sur Twitter sans véritablement savoir par où commencer.

À la lecture de ces quelques lignes, une question doit logiquement vous brûler les lèvres : à titre personnel, dois-je avoir un compte Twitter ? Dois-je même tweeter, voire retweeter ? Sans aucune hésitation, je réponds à ces questions par un seul OUI, n’hésitant pas à le clamer haut et fort. Avant même de vous dire pourquoi, laissez-moi vous poser une question : connaissez vous un autre « lieu » physique ou digital où vous pouvez parler à la fois de foot, de burger, d’objets connectés et de startups avec des personnes que vous ne connaissez pas nécessairement tout en interagissant avec des personnes dites connues, notamment des animateurs d’émission de radio et de télé ? Twitter est une tribune unique, un porte-voix de vos idées, de vos envies, de vos inquiétudes, de vos coups de coeur, un lieu d’échanges incroyablement riche où vous pouvez réagir aux tweets d’un jeune CEO d’une start-up en Californie et être retweeté par un élu dans la foulée !

Bien évidemment, avoir un compte Twitter n’est pas une fin en soi, prétendre le contraire serait parfaitement absurde. Mais quel dommage de ne pas pouvoir profiter pleinement de ce formidable outil de communication grâce auquel - je le répète - vous pouvez marquer ce monde (digital) de votre empreinte !

Aussi, j’espère que nous aurons prochainement le plaisir de nous tweeter.

@nicolaslatour


POSTS À L'AFFICHE
POSTS RÉCENTS
ARCHIVES
NUAGE DE TAGS
Pas encore de mots-clés.
RETROUVEZ-NOUS
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle